Du Lac Léman au lac d’Annecy en Parapente

Du Lac Léman au lac d’Annecy en Parapente

Voici le récit d’un petit cross de 39 km (ce ne sont pas les kilomètres qui font les souvenirs que l’on garde d’un vol )

Ce cross je l’avais en tête depuis quelques années . J’étais encore débutant avec mon alpha 4  et je questionnais déjà  les bons pilotes aux décos sur le chemin à suivre .” il n’y a pas de bons pilotes ,que de Vieux pilotes ” . Dédicace à Pierrot le Chevalier . La plupart des vols sur le Salève restent sur le Salève . ( Hormis nos amis  Suisse qui filent direction Montreux ( et bien plus loin parfois ….) .  Sortir de la crête à Mouette direction Annecy ,c’était mon Objectif 2016. ( après plusieurs vachages en 2015  en  Goose L 19.5m ).

Le cadre

Le Salève est  situé aux abord de Genève  et est orienté ( grossièrement ) en O . Ce qui en fait plus un site d’après midi et un superbe site à restits .(Avec une très belle vue sur le Jet  et une partie du lac Léman .)  Retrouvez la description complète du site sur cet article ( Espaces Aériens / descriptions détaillées des Décos / Atteros / Restos et même les  meilleurs Thermiques 😉 .))

Le problème c’est qu’il est aussi à proximité de L’aéroport International de Genève et en plein dans la TMA 2 . Les jolis Boeing ont tendances à plutôt bien matérialiser la TMA car le salève est en plein sur leurs PTU .( Et je n’aimerais pas savoir combien coûte le fait de dérouter un gros porteur en train d’atterrir avec le prix du kérosène sur un tour de PTU en plus ……..
{Name: GVA TMA2: 131.325
Floor: 1000 F GND  ///   300M/SOL 
Ceiling: 5500 F MSL } ///   1674 m d’altitude  standard 1013 hPa 

Si “1000F GND et 5500F MSl  et 1013 en standard et PTU ”   ne vous disent rien consultez cette page 😉 .

La prise d’altitude au départ est donc sérieusement limitée . Une fois que l’on est au Plaf ( 1674 m) il faut passer derrière et traverser le “désert de 15 km  ” qui conduit aux prochains reliefs . ( Pointe d’Andey / Sur-Cou / Sous-Dine / Parmelan ) On reste limité dans cette zone ( à peu près jusqu’à la moitié) par la  TMA6 {FL85}  limité de 2589 m et jusqu’au Parmelan c’est la TMA7 {FL105} limité à 3198m .

Il y a aussi la possibilité de longer le long du Salève en direction de Cruseilles et de rattraper directement en direction d’Annecy. Mais il y à la
{Name: CTR Annecy 118.2
Floor: GND   ///  qui interdiction le vol à partir du sol
Ceiling: 3500 F MSL } /// et jusqu’à 1065m ( donc au dessus c’est bon )

Le décollage

Nous sommes le 17 avril . De jolis petits Cums sont déjà au dessus du Jura quand j’arrive à 12h00 au déco.La météo annonce  un léger à modéré Nord Ouest   . Je mange un bout en attendant que le soleil commence bien à chauffer la face Ouest . Je décolle du Téléphérique à 13h47. J’aurais du attendre un peu plus .Je zerotte pratiquement pendant 1 heure avant de trouver le thermique qui me monte à 1645 m et GO . Après c’est un peu de l’impro ( bien que toutes les balises que j’avais imaginées étaient sur mon Syride – (mais dans le désert une seule balise   “La chapelle Rambaud ” dixit Pierrot .)

Début compliqué …

Je pars déterminé en direction d’un petit cum à la Muraz  et … .Premier point bas 984m {260m/sol}  ( à 4 km du déco ….. après un peu plus d’une heure de vol )

Le cum ne donne vraiment rien .Je continu à chercher  dans le secteur en me faisant dériver (25 km/h NO) . Je réussi à  prendre un thermique qui me remonte à 700m/sol avant de reprendre la  direction de “la Chapelle Rambaud” ou je trouverai le fameux thermique de Pierre .Ca me donne un peu plus de 1000 m de gaz au milieu du désert  😉

Aller c’est parti .

Plein d’enthousiasme je prends la direction de Sous-Dine que je  raccroche bien bas …  .Mais sur une petite face bien orientée NO .Je me retrouve 20 minutes après à 2000 m pour le Start vers le Parmelan que je raccroche 500 m plus bas .

Le parmelan en NO c’est pas top non plus.  Et ça va se vérifier en secouant pas mal .Mais ça me remonte à 2100 m pour filer (presque en finesse) en direction des dents de Lanfon . (que je  choisi d”attaquer par l’Ouest { Brise du lac d’Annecy })

Le choix

Les conditions étaient là . J’aurais pu ( et peu être du ) transiter au dessus du Lac d’Annecy et foncer vers Chambery . (suite de mes balises rêvées) En transitant par le Roc des Boeufs et en m’engageant  dans le parc naturel des Bauges . ( Attention il y a une réserve naturelle et des nids de Gypaète barbu ( article bientôt disponible )). Mais surtout pour espérer ressortir du côté de Chambéry , c’est sûrement encore au moins 1h30 de vol .

Analyse

Après un rapide check mental et physique ( 3 heures de vol pour 39 km …..)  je décide (sagement)  d’abréger mon vol afin de pouvoir poser en toute sécurité à Planfait .( Et ne pas me vacher n’importe ou … ou j’aurais fait n’importe quoi avant pour l’éviter ).  Il était  un peu plus de 16h30 ,et en me posant je n’ai pas pu me sortir de la tète que j’aurais dû pousser mon vol … Mais l’essentiel c’est que maintenant  je ne garde que les sensations et souvenirs de Plaisir de mon vol (malgré la baston en l’air ).

Ce vol de seulement 39 km restera vraiment un Superbe souvenir.

Retrouvez la trace CFD  de ce vol.

Objectif 2017

Et bien simplement continuer la trace à travers mes balises rêvées que vous pouvez retrouver sur  mon projet XCplaner .( Que je vous conseil vivement pour préparer vos vols ( Zones Aériennes / Calcul de distance / cartographie et même les lieux de passages les plus utilisés … )

Donc Roc des Boeufs / Julioz /Aillon / Galoppaz pour aller en direction de la Savoyarde et raccrocher sur les faces O du Granier . Apres direction La dent de Crolles pour faire les 100km 😉

Je n’ai pas une grande expérience dans les Bauges et je n’ai jamais emprunté la Savoyarde .Quand à raccrocher le Granier par derrière ( j’en suis pas sur non plus )

Donc si vous voulez me faire bénéficier de vos expériences / avis / conseils n’hésitez pas à participer sur cette page  afin que je puisse réaliser mon Objectif de 100 km

Merci et Bons vols

 

 

About the author: admin

4 comments to “Du Lac Léman au lac d’Annecy en Parapente”

You can leave a reply or Trackback this post.

  1. tony - 9 février 2017 at 17 h 30 min Reply

    bsr vincent, merci pour le partage, pour ton projet des 100,kil, après le roc des boeufs dans les bauges je ne choisirais pas le cote droit du colombier. mais plutôt le cheminement sur la montagne du margeriaz qui marche du tonnerre. la transition est un peu plus longue, il faut prendre un max sur la fin du roc des boeufs, et apres c’est l’autoroute. sur ton choix du colombier il y a énormément de confluence de vallée si tu est bas.

    • Vincent Liberiste - 9 février 2017 at 17 h 34 min Reply

      Slt Tony . Merci pour ton commentaire , je reposterai une trace avec toutes les conseils et modifications de tout le monde et si on pouvait le faire en groupe ce serait encore plus sympa 😉 @ bientot en l’air .

  2. Vincent Liberiste - 9 février 2017 at 18 h 17 min Reply

    Wahoo Déjà pas mal de retours sur les réseaux sociaux Merci à tous pour commentaires

    Yoann C :
    Salut Vincent! Je viens de lire ton CR sur ton vol saleve Annecy sur parapente! C’est cool! Belle analyse! si jamais tu veux deux trois conseils, n’hésite pas! Je serais pas mal au saleve ce printemps! J’ai déjà fait quelques vol comme saleve arclusaz retour. Je peux essayer de te retrouver les traces! Je dois les avoir sur l’ordinateur!
    En tout cas, ce que je peux te conseiller dans un premier temps:
    Décollage sur les face est du saleve! Un déco vers 11h/12h (voir meme plus tot) est largement faisable au printemps. La plaine est souvent active même tôt mais avec des plafonds plus bas.
    Pour ma part j’ai toujours raccrocher au parmelan ou au verrier. Le point de raccroche après le désert va dépendre de ton heure d’arrivée sur les montagnes et du flux de nord!
    Et après pour la suite, j’opterai plus pour roc des boeuf/ arclusaz ou roc des boeufs /colombier/savoyarde.
    La traversée bauge/chartreuse est compliqué dans ce sens là en après midi. Pas facile le raccrochage en ouest du grenier….
    Je te conseillerai de raccrocher en direction de bramefarrine. C’est le reliefs en face du granier. Le raccroche se fait bien. Tu as de la pente sous les pieds. Et de la le massif de belledonne s’ouvre à toi…
    C’est un peu court et résumé mais n’hésite pas à me solliciter si tu as besoin! A la prochaine au saleve ou ailleurs!
    Yo

  3. Vincent Liberiste - 9 février 2017 at 18 h 23 min Reply

    Merci Laurie G et Félicitations pour la superbe trace Aller et RETOUR ….. ( Bravo je ne l’envisage même pas …..) C’est motivant de voir que pas mal de monde est déjà sorti ….

    Salut! On se connaît pas.. mais je connais aussi le désert derrière le saleve. J’avais fait un AR jusqu’au Colombier dans les bauges en decollant le matin sur la face Est, à la ferme derrière les pitons, au dessus de la table d’orientation. Un départ une fois en Ouest et un retour depuis bourg saint Maurice. Je suis contente que certains tentent de s’extraire de cette île, je suis sûre qu’il y a de belles choses à faire quand le nord nous laisse un peu de répit!

    et le recit de son Vol
    http://bip-bip.over-blog.com/article-tma-tu-m-72967711.html

    ainsi qu’une autre trace vraiment intéressante de José F Avec les 3 LACS ( Léman /Annecy / Bourget ) et presque le retour …
    http://parapente.ffvl.fr/cfd/liste/2010/vol/20104165

Leave a Reply

Your email address will not be published.